15 mai 2008

Le compte est bon

Ca fait deja un mois que je dis que je "reviens", que oui oui je m'organise.
La vérité n'est pas si simple. Difficile de se remettre dans le rythme des biberons-couches, des nuits courtes (tres courtes parfois) l'oreille aux aguets...
Difficile d'être présente pour tout le monde, de rester attentive.
Et encore me diront certaines "je n'ai que 2 enfants".

Oui que 2... La décision nous est venu naturellement, sans vraiment se concerter mais nous sommes d'accord : il n'y aura pas de 3eme.
Pour pleins de raisons qui nous sont propres et que nous assumons, la décision est prise.

Oui mais, je sais aussi au fond de moi que cette décision n'est pas si facile à digérer. Hormis le fait que j'ai longtemps pensé que j'aurais une grande famille, le hic n'est pas là... Non le hic c'est que je n'aurais pas de fille.
Oui je sais ça parait bête comme ça, un brin égoïste peut être...
Je pense que nous sommes nombreuses à avoir eu ce rêve de petite fille : lorsqu'on se projetait maman, on se voyait avec une petite fille. Une petite fille a qui transmettre des choses  "de fille" puis "de femme".

Ne vous méprenez pas, j'aime mes fils et je suis très heureuse avec mes 2 garçons.
Il faut juste que je me fasse à l'idée... et petit à petit que je trouve ma place de femme au milieu de mes 3 hommes.

Posté par Lau_ à 09:56 - - Commentaires [16] - Permalien [#]


Commentaires sur Le compte est bon

    J'ai le meme problème que toi. Deux garçons et non non pas de fille. C'est un manque cruel au fond de mon coeur et je sais que je n'ai pas rennoncé au troisième contrairement à mister. Alors que faire... Et bien, pour le moment j'attend et peut etre que mon chéri retrouvera l'envi. L'avenir le dira. Mais le plus important au bout du compte est d'etre réuni et heureux ensemble.
    Bon courage pour cette période bib et couches. Ca passe vite finalement

    Posté par nad and co, 15 mai 2008 à 11:32 | | Répondre
  • J'ai toujours dit "4"... mais pas plus d'une fille. Finalement, 2 filles c'est super.
    Par contre, le "4", dans le moment... je me pose des questions.
    Pas toujours facile d'être femme et maman en même temps. Prends le temps. J'espère que ton entourage te donne les moyens d'avoir le recul nécessaire à cette reconstruction.
    Bises.

    Posté par Floresole, 15 mai 2008 à 12:25 | | Répondre
  • ne jamais dire jamais...
    les décisions évoluent au jour le jour, suivant ce que la vie nous met sur le chemin.
    j'en connais un qui avait dit 3 ça suffit....
    et puis la vie....

    Posté par silo, 15 mai 2008 à 13:03 | | Répondre
  • c'est certain, "la fille de sa mère", c'est quelque chose qu'on souhaite toutes!
    pour ma part, je ne me vois pas du tout mère de garçon, c'est pour ça
    1- qu'il n'y aura pas de petit frère pour mes 3 filles quoique si Zom change d'avis....
    2- que mon neveu est pourri gâté par sa tata

    bonne continuation! ce sera plus simple quand les nuits se rallongeront!

    Posté par tic@, 15 mai 2008 à 15:20 | | Répondre
  • Holala, je suis dans la même configuration, et comme je te comprends...La frustration des couettes et des robes, des jolis modèles pour filles des livres de coutures, des confidences d'ado.... en échange, on aimera encore plus nos mecs !

    Posté par Missand, 15 mai 2008 à 17:18 | | Répondre
  • alors longue et heureuse vie avec tes trois hommes...

    Posté par co, 15 mai 2008 à 23:08 | | Répondre
  • Je vois exactement ce que tu veux dire mais rejoins aussi Silo... 2 p'tits gars qui adoreront leur maman, tu passes à côté de l'adolescente rebelle qui critiquera sans cesse sa mère... (hum hum, j'en ai 2 en devenir, moi...)

    Posté par Carole, 16 mai 2008 à 11:01 | | Répondre
  • Moi jeme dis que je n'aurais pas su faire avec des filles.... et peur surtout!

    Posté par Virginie, 16 mai 2008 à 11:11 | | Répondre
  • Nous sommes dans le même cas, deux gars et un pacte tacite entre mon homme et moi : pas de troisième ! et l'envie qui est toujours là d'avoir un jour une fille, les larmes qui peuvent monter des fois en se disant que plus jamais la joie de donner naissance ? Alors on verra, je me dis que peut-être avant la date fatidique on tentera la fille... Même si ça risque d'être très dur nerveusement ! Parce que deux on trouve ça déjà dur !

    Posté par zimbo, 16 mai 2008 à 17:44 | | Répondre
  • Je n'ai jamais mis de post sur ton blog bien que venant réguliérement.....
    Au 2éme garçon, j'étais comme toi "déçu" pas de couettes, pas de rose.....A la 3éme grossesse quand j'envisageais la possibilité d'avoir une fille: bof, bof...pas trop ravie.. un garçon pointa le bout de son nez....et à la 4éme grossesse l'envie d'avoir une fille ne m'effleura même pas...comme quoi on change, on évolue.
    Marie

    Posté par MarieB., 16 mai 2008 à 22:05 | | Répondre
  • Je me vois entre tes mots. Je voulais une fille, tellement... A l'annonce du sexe pour le premier, petite tristesse, et puis la joie d'avoir un bébé. Ce sera Louis. Et je couve encore pour deux mois un autre petit gars. Jules. Et la tristesse m'a envahie à nouveau. Pas de fille. Je ne sais pas si on s'arretera là, mais je ne jete rien au cas où !!!
    Je m'offre une "happy to see you" pour la naissance. C'est moi qui vais jouer à la poupée !

    Posté par cecily, 17 mai 2008 à 11:42 | | Répondre
  • Je comprends ta peine et ton pincement au coeur.
    Moi aussi je ne me suis jamais projetée qu'avec une fille, jamais avec un petit garçon. On a eu une fille, heureusement, c'est vrai. Mais tu vois, maintenant, on a du mal à se projeter avec un deuxième enfant, alors que notre petite Damoiselle de 5 ans ne cesse de réclamer et d'en parler. Et ça, c'est un réel problème pour nous à gérer au quotidien. On se sent un peu à part : dans notre entourage proche, nous sommes les seuls à n'avoir qu'un enfant et, surtout, à ne pas en vouloir de deuxième... Avec tout ce que cela comporte de réflexions autour du "tabou" de l'enfant unique (ce que j'assume finalement assez mal) !
    Je me dis parfois que si nous avions eu un garçon au début, nous aurions sûrement un deuxième enfant aujourd'hui car nous aurions essayé aussi d'avoir une fille.

    Posté par Sur un fil, 21 mai 2008 à 20:08 | | Répondre
  • c'est dur tout ça... ça nous ramène à notre propre schéma familial, il faut assumer nos pensées et de nos envies... Mais dis donc toi quel recul tu as pris déjà sur tout ça ! Avec quel force et honnêteté envers toi-même tu encaisses ! vraiment j'admire ça... et je te comprends puisque mm si j'aime mon garçon par dessus tout, quand j'ai su que ma Albane serait une fille (après une amnio pénible ne plus) ce fut un tel bonheur !
    bref pour l'avenir je rejoins Silo... moi aussi j'ai dit pas de 3ème et déjà ma détermination et celle de mon chéri s'estompe...

    Posté par MarieTruc, 24 mai 2008 à 11:21 | | Répondre
  • rien n'est jamais définitif... moi aussi pincement de ne pas avoir de petit gars.. mon fils... je n'arrive pas à me dire que c'est fini et pourtant... ? qui sait !

    Posté par opio, 27 mai 2008 à 22:44 | | Répondre
  • un garçon,puis un deuxième...un troisième enfant..encore un gars..et encore une envie..et..encore un garçon..et me voilà avec 5 mecs..et même si Noémie(le prénom choisi) me manque..pour rien au monde je ne changerai cette fratrie...

    Posté par co de contes, 18 juin 2008 à 18:25 | | Répondre
  • je te comprends

    j'ai eu deux garçons,j'ai passé ma vie a dire que trois enfants, c'est de la folie...
    et puis, la vie, le désir du papa...et me voilà avec une fille!
    C'est dur tout ces enfants qui pleurent, qui me réveillent encore souvent la nuit...mais, quand l'idée de me plaindre me traverse l'esprit, je me dis que j'ai eu ma fille...
    tant attendue!
    Bon courage, et, les garçons, c'est amoureux de maman!(il faut bien qu'il y ait des compensations!)

    Posté par romanemone, 19 juillet 2008 à 22:55 | | Répondre
Nouveau commentaire